I.T. (ph. ail ti)

L'acronyme ne parlera pas à tous : "Information Technologies"; c'est tellement joli en Anglais. Si l'on désigne ici les technologies de l'information en général, le terme est le plus souvent employé pour désigner le service informatique. IT, c'est là que je travaille. On m'y a attribué un beau bureau plaqué hêtre, représentant le quart superbe d'un trèfle en bois que je partage avec trois autres ressources. C'est ainsi que l'on nomme un travailleur, ici. Une unité humaine de travail, Qu'elle soit de type salarié ou autre. Pour décrire l'ambiance de ce service, je dirai qu'il y règne une tension molle. Chacun semble fusionner avec son écran, dans un silence à peine perturbé par le cliqueti de clavier et les soupirs d'exaspération. Le désespoir décrit ici est évidemment attribué aux demandes des utilisateurs ou des collaborateurs étrangers à l'IT. En réalité, c'est le travail lui-même qui est désespérant.

Pour mieux dissimuler l'inutilité de nos activités, nous nous sommes inventés un vocabulaire : "J'enregistre une demande de modification de Query dans l'issue manager"; "On schedule un meeting pour le POC"